Piaf, Trenet, le dîner extraordinaire

front_cover_largeJacques Pessis c’est une véritable Bible vivante sur Piaf, Trenet et toute leur époque, de Cocteau à Brassens en passant par Montant et j’en passe. Il connait tellement d’anecdotes, de petites histoires derrière chaque chanson, derrière chaque lieu, derrière chaque grand nom; il les connait tellement tous, que je ne tenterai même pas de le résumer.

Jacques Pessis c’est aussi le talent de la narration. C’est un véritable compteur. Il faut le voir sur scène au théâtre Daunou, raconter Piaf, faire revivre ses plus grandes chansons. Il fait pareil avec Trenet, mais ça je ne l’ai pas encore vu.
Derrière un tel narrateur passionné, se cache forcément une plume. Ce livre « Piaf, Trenet, le dîner extraordinaire », publié aux éditions Don Quichotte, il dit l’avoir écrit d’une traite puis s’être arrêté, épuisé. Je veux bien le croire, en lisant ce qui pourrait être une pièce de théâtre on a l’impression d’y être à ce dîner, de se retrouver avec eux 50 ans plus tôt. Et puis comme toujours on apprend ces petites choses, ces petits riens, qui donnent la couleur aux personnages et entretiennent comme un mythe d’une époque que certains comme moi ne connaîtront jamais.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s