L’étoile et la vieille

1434994

On n’explique pas toujours l’attraction, la fascination qu’une star exerce sur nous, commun des mortels. Qu’elle soit vieille, fatiguée, malade ou trop populaire pour des goûts élitistes, il y a quelque chose qui émane d’une étoile et qui nous force à regarder sans qu’on comprenne pourquoi. Dans son nouceau livre L’étoile et la vieille, publié aux éditions Kero, Michel Rostain s’attaque à ce rapport ambigü entre un metteur-en scène avant-gardiste, pointu, voire arrogant et une grande figure de la chanson populaire.

Ils n’étaient pas fait pour se rencontrer, encore moins pour travailler ensemble et pourtant. De leur collaboration va naître une affection, un lien protecteur. Lui soucieux d’abord de ne pas se décrédibiliser en mettant en scène un spectacle loin de ses standards, deviendra par la suite inquiet de protéger cette femme au charisme incroyable, mais fragile. Elle refusera jusqu’au bout de renoncer, même si ses forces l’abandonnent, elle tentera tout plutôt que de monter sur scène. « Annuler, c’est mourir »!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s